The Housing Monster

Travail et logement dans la société capitaliste

the housing monster_couv-rouge-rectoProle.info

En librairie le 22 mars 2018
164 pages / 17×23 cm
I
sbn : 9-791096-195060
10 euros

« Une maison, ce n’est pas seulement quatre murs et un toit. Depuis sa conception et sa production jusqu’à la façon dont elle vendue, habitée, revendue et finalement démolie, cette baraque ne cesse d’être traversée par des conflits. Depuis le travail sur le chantier jusqu’au quotidien du quartier, forces économiques impersonnelles et conflits très personnels se nourrissent mutuellement. Du béton, de la ferraille, du bois et des clous. De la frustration, de la colère, de la rancœur et du désespoir. Les tragédies individuelles reflètent une tragédie sociale infiniment plus large. »

Après la publication de Guerre de classe en 2005 et À bas les restaurants en 2006, le collectif américain Prole.info se confronte à nouveau avec The Housing Monster, au monstre capitaliste.

Aborder une réalité complexe avec un langage clair et direct n’est pas chose facile. Pourtant, tout au long de ce pamphlet sous forme de roman graphique, les auteurs parviennent à coller à cette nécessité. Ils rendent compte de la place du logement dans le capitalisme et de son interaction avec le travail salarié.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

>> Fiche presse/libraires
>> Couverture en haute définition
>> Le livre dans d’autres langues : anglaisespagnol

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

« Le capitalisme implique les banlieues résidentielles et les bidonvilles, les copropriétés et les ghettos. Il implique les expulsions et les dépôts de garantie, les appartements froids, moisis et infestés de bestioles, les loyers élevés. Il implique un travail répétitif, ennuyeux et dangereux, le chômage et les SDF. Il implique isolement, fausses camaraderies et vraies communautés conservatrices, préjugés, racisme et « politiquement correct ». Spéculation et réglementation, croissance et stagnation, crises et guerres. Propriétaires et usuriers, policiers et politiciens, bureaucrates et patrons. »

En prenant le logement comme exemple concret de marchandise, The Housing Monster passe en revue les ressorts du capitalisme et de la lutte des classes en général, sans oublier à aucun moment les particularités concrètes du logement, depuis la construction des maisons jusqu’à la manière dont on les habite. Les relations dans le travail, les processus de gentrification, les rapports entre hommes et femmes au travail et à la  maison, les syndicats et les logements sociaux sont, entre autres choses, quelques-unes des questions abordées.

Il s’agit, in fine, pour les auteurs de comprendre le capitalisme pour mieux pouvoir l’attaquer.

 

Quelques extraits :

thm4thm42thm43thm5thm52thm53thm6thm62thm7thm72

 

Publicités

Une réflexion sur “The Housing Monster

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s