Te plains pas, c’est pas l’usine

L’exploitation en milieu associatif


Lily ZALZETT & Stella Fihn

En 2017, la réduction drastique des contrats aidés a entraîné une mobilisation de salarié.e.s d’associations. Dans le cours de la lutte, les conditions de travail au sein de ce secteur supposé non-marchand ont parfois été évoquées, mais elles demeurent mal connues.

Ce livre rend compte de modalités d’exploitation violentes et perverses, dissimulées derrière l’idéologie du civisme et de l’engagement associatif : rapports hiérarchiques brutaux, injonction permanente à « ne pas compter ses heures », utilisation sans mesure du bénévolat et des services civiques. Les associations, un secteur capitaliste parmi les autres ?

« Mais te plains pas, tu pourrais bosser à l’usine ! »

A paraître le 13 mars 2020 / 192 pages / 10 x 17 cm
Isbn : 9-791096-195084 / 7€


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s