La révolte des Gilets jaunes

Luttes de classes en France

Collectif Aouh aouh aouh

Les Gilets jaunes semblent défier le pouvoir autant que l’analyse. Basé sur des expériences directes, ce petit livre interroge les pratiques qui s’y sont déployées – et parfois confrontées. Alors que chaque nouvelle séquence de la lutte a semblé effacer la précédente, on en retrace ici l’enchaînement : des blocages aux émeutes, des occupations de ronds-points aux assemblées populaires, des appels à l’unité avec les forces de l’ordre à la critique de la répression.

Surgie et demeurée en dehors des cadres des forces politiques classiques, que nous dit cette révolte du cours de la lutte des classes ? Quels sont les mouvements qui l’agitent ? Quels débordements de l’ordre social laisse-t-elle entrevoir ?

A paraître le 15 mai 2020 / 192 pages / 11,5 x 18,5 cm
Isbn : 9-791096-195091 / 9€

Milot l’incorrigible

milot_couv_2eme-edition
Parcours carcéral d’un jeune insoumis à la Belle Époque

Collectif l’Escapade

Ces quelques pages retracent en partie la vie d’Émile Delagrange. Né en 1884 dans le XXe arrondissement de Paris, Émile décéda vingt-six ans plus tard au bagne de Cayenne. Durant sa courte vie, Émile, que beaucoup appelaient Milot, fut qualifié tour à tour de fiston, voleur, gavroche, prisonnier, évadé, aminche, apache, cambrioleur, déporté, forçat, assassiné…

Milot n’est ni un célèbre révolutionnaire ni un théoricien du soulèvement et encore moins un grand cambrioleur.

Milot n’est ni un héros ni un martyr, juste un petit gars des faubourgs parmi d’autres ; le fruit d’une époque et d’une zone, pétri des idées qui les traversaient, réfractaire à l’autorité, animé d’un désir de vivre et d’un refus de se soumettre.

Paru le 8 décembre 2016 / 196 pages / 11,5×18,5 cm
Isbn : 9-791096-195039 / 8 euros (gratuit pour les prisonnier.e.s)

>> Fiche presse/libraires
>> Couverture en haute définition

>> Ils parlent du livre : Le Monde DiplomatiqueRadio Asso –  Convergences RévolutionnairesRhei – Passe-Muraille, journal du Génépi

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Poursuivre la lecture « Milot l’incorrigible »